vendredi 23 décembre 2016

Un air de Noël au château d'Amboise.

1482526914111[1]

Bonjour, Bonjour,

En cette veille de Noël quoi de mieux qu'une escapade dans un beau château pour entretenir la féerie et la magie de cette période de l'année. Ce château c'est celui d'Amboise, une ville tourangelle où j'aime me ressourcer lorsque je suis dans la région.

1482528576521[1]

Je l'ai déjà visité à maintes reprises, mais cette fois les décors de Noël environnants et le brouillard persistant dans la vallée ont donné une atmosphère toute particulière à ma visite.

1482528306742[1]

Ce château fut le coeur du pouvoir royal à la Renaissance et le lieu de résidence et de séjours de tous les rois Valois et Bourbons. Il compte parmi ses illustres hôtes des personnalités telles qu'Anne de Bretagne, François 1er, Henri II, Catherine de Médicis, Louis XIII ou encore Léonard de Vinci (pour qui ce fut sa dernière demeure). Ils vont tous contribuer, à leur manière, au remaniement architectural du château.

La bâtisse surplombe la ville et en impose par son architecture. Ses nombreuses terrasses et ses jardins en pente douce offrent une magnifique vue panoramique sur le val de Loire et la ville d'Amboise.

1482528411234[1]

1482527054147[1]

La chapelle Saint-Hubert où se situe le tombeau de Léonard de Vinci

Le château accueille les visiteurs sous les lumières de Noël, des sapins décorés et des petites lumières scintillantes sont répartis ça et là sur notre chemin, de l'entrée aux jardins, de la chapelle Saint-Hubert au salon de musique du second étage.

1482526987008[1]

La Chapelle Saint-Hubert vue de l'intérieure.

1482528359850[1]

Le salon de musique rempli de jouets anciens et de cadeaux de Noël.

Bonus cette année, une exposition consacrée aux Rois mages est organisée dans le logis royal qui nous permet de découvrir les traditions de Noël de la Renaissance au XIXè siècle.

1482527897661[1]

J'espère que cette visite au Château d'Amboise vous a plu. Il est encore temps de profiter des festivités de Noël proposées au château jusqu'au 8 janvier 2017 (plus d'informations en cliquant ici).

En attendant de vous retrouver pour de nouvelles aventures, je vous souhaite de passer un merveilleux Noël.

Tschüss ...

- Crédit photo: TheLadyandtheBlackCat / décembre 2016 -


jeudi 24 mars 2016

Une balade en Touraine: Le château de Langeais.

ylanfraser

Bonjour, Bonjour,

J'espère que vous allez ... bien. Au vu des derniers évènements qui ont touché nos amis Belges, j'ai eu du mal à blogger, tout me paraît inapproprié. Et puis je me suis dit que pour combattre la bêtise un peu de culture serait la bienvenue, alors j'ai décidé de vous emmener avec moi faire la visite d'un vieux et beau château tourangeau, un château de Prince et de Princesse. Un peu de féerie donc avec le magnifique château de Langeais. Suivez-moi ...

01

Le château de Langeais se situe en plein coeur de la ville du même nom à une trentaine de kilomètres de la ville de Tours.

11

En 1465, Louis XI ordonne la construction d'un second château (celui que l'on peut visiter actuellement) en contrebas du premier château construit à la fin du Xe siècle et dont il ne subsite aujourd'hui qu'un pan de mur en ruine.

DSCN2338

- Le premier château -

En 1491 est célébré l'évènement qui marque l'histoire du château, le mariage royal de Charles VIII et Anne de Bretagne, alors âgée de 14 ans, ce qui signe la fin de l'indépendance du Duché de Bretagne.

06

- La reconstitution du mariage entre Charles VIII et Anne de Bretagne -

Le château connaît plusieurs propriétaires mais aussi plusieurs phases d'abandons, de restaurations, d'aménagements divers et variés. Il devient la propriété de l'Institut de France en 1904, et se retrouve classé aux Monuments Historiques en 1922.

02

- Façade du château côté ville -

Dominant le centre-ville de Langeais, le château possède une architecture médiévale/renaissance. Côté ville, la façade qui accueille le visiteur possède tous les attributs du château fort: pont-levis, chemin de ronde sur mâchicoulis, grosses tours. Alors que côté cour, la façade possède toutes les caractéristiques d'une résidence de plaisance, avec ses nombreuses fenêtres donnant une vue directe sur le parc.

12

- Façade côté cour -

La visite "intérieure" du château s'étend sur une quinzaine de pièces dont les chambres du seigneur, de la dame, des enfants, des invités, le dressing, la salle de mariage entre autres. Les pièces sont aménagées d'un mobilier richement sculpté, d'une importante collection de tapisseries des XVe et XVIe siècle et d'un sol composé de magnifiques carreaux de pavement inspirés de motifs médiévaux.

03

- La salle du banquet -

07

- La chambre des invités -

09

- La chambre des enfants -

08

- détail d'un meuble de la chambre de "madame" -

05

- Tapisserie sur l'astrologie datant 1530 -

Le parc est absolument magnifique et donne une vue incroyable sur la Loire et le pont de Langeais, à l'entrée de la ville.

15

 - Le pont de Langeais -

13

- Le parc du château avec sa cabane dans les arbres -

14

- Une vue de la cabane -

Ma visite s'achève ici, j'espère qu'elle vous a plu. Une chasse aux oeufs de Pâques est organisée ce week-end au château, si vous passez dans les environs n'hésitez pas à y faire un tour.

Tchüss ...

Site officiel

Entrée: 9€ (gratuit pour les enfants de moins de 10 ans)

@crédit photo: TheLadyandtheBlackCat

dimanche 17 janvier 2016

Une balade en Touraine: Le Château de Montrésor.

01

Hello les amis,

Voici un dimanche de plus qui s'achève et qui a été bien rempli en balades un peu fraîches mais ensoleillées (oui c'est pas parce qu'il fait que 5 degrés dehors qu'on ne peut pas partir en vadrouille hein ?!). Cette fois-ci on se dirige aux alentours de la ville de Loches pour faire une halte à Montrésor, petit village tourangeau situé à une cinquantaine de kilomètres de Tours.

Sur la route on croise tout d'abord la très belle bâtisse de la Chartreuse de Liget, fondée par Henri II Plantagenêt (Comte d'Anjou et à ses heures perdues Roi d'Angleterre) en 1178.

02

... Le grand portail de la Chartreuse ...

03

Puis nous arrivons à Montrésor et à son château. Édifié au début du XI siècle il surplombe la vallée de l'Indrois. A ses pieds on retrouve le bourg qui fait désormais partie des plus beaux villages tourangeaux.

05

Le portail du Château ...

06

... où nous sommes accueillis par un soldat armé jusqu'aux dents

07

08

09

L'ange déchu de Constantin Corti

10

Durant ma visite j'ai été absolument subjuguée par la collection de tableaux exposés dans chacune des pièces du château. Cette collection regroupe des tableaux primitifs italiens, des oeuvres retraçant une partie de l'histoire de la Pologne (le château a été racheté par un polonais, le Comte Branicki en 1848), et des portraits de famille dont certains réalisés par la grande prêtresse du genre Madame Vigée-Lebrun (de quoi ravir l'ancienne étudiante d'histoire de l'art que je suis).

11

Fusain d'Artur Grottger qui représente le génie de la musique

12

13

14

16

Puis suite à la visite du Château, nous voici dans le parc romantique,

18

Cette statue en bronze de Jules Franceschi représente un soldat mourant

17

Une vue de l'Indrois, la rivière au pied du château

20

Dernière photo de la demeure avant le coucher du soleil.

J'espère que cette visite vous a plu, je vous encourage vivement à venir visiter ce bel édifice et ce petit village tourangeau, si jamais vous passez dans les parages. Belle semaine à vous toutes et tous ...


 

copyright-photos

jeudi 17 décembre 2015

Une balade en Touraine: Tours, ma ville ...

16

Hello !!

J'ai fait pas mal de petits billets sur ma Touraine chérie et j'ai réalisé que je n'avais pas encore parlé de Tours, la ville où je vis. J'ai donc profité de peaufiner mes derniers achats de Noël pour faire quelques photos et les partager avec vous. En plus j'ai eu la chance d'avoir un beau soleil pour guider ma promenade.

Mon périple s'est essentiellement effectué autour du quartier du Musée des Beaux Arts, proche du centre ville et de l'Hôtel de ville (cf photo ci-dessus), et je n'exclue pas de vous faire partager à l'avenir d'autres billets de ce genre.

Pour infos, la ville de Tours se situe en Indre et Loire dans le centre-ouest de la France et compte près de 135 000 habitants (les tourangeaux/tourangelles).  La ville se situe également sur les rives de deux fleuves: la Loire et le Cher...

01

Une vue du Pont Wilson, qui permet de relier Tours à Saint-Cyr-Sur-loire.

02

Au pied du pont Wilson, cet arbre abrite de mai à septembre la Guinguette de Tours qui rythme les nuits estivales des tourangeaux.

03

La Grande Roue située près du pont Wilson fait partie des attractions de Noël, elle est ouverte jusqu'à la mi-janvier.

05

Une vue de la Loire, à droite on aperçoit la Bibliothèque de Tours.

07

08

Le magnifique Grand Théâtre de Tours, un de mes lieux favoris classé Monument historique, situé rue de la Scellerie. Il est le siège de l'Opéra de Tours et abrite l'orchestre symphonique de Tours. On peut y applaudir aussi bien des Opéras que des humoristes.

09

Le square François Sicard précède l'entrée du Musée des Beaux Arts de Tours. On peut apercevoir le clocher de la Cathédrale Saint-Gatien.

11

La cour du Musée des Beaux Arts abritée par les branches du Cèdre du Liban.

12

Dans la cour du Musée on retrouve la Source réalisée par l'artiste Martine Martine.

10

La majestueuse Cathédrale Saint-Gatien...

13

son intérieur ...

14

...et ses vitraux.

La Cathérale Saint-Gatien est dédiée au premier Evêque de Tours, elle est le siège du Diocèse de Tours. Elle a été construite entre 1170 et 1547. Elle est classée Monument historique depuis 1862.

... Mon périple s'achève sur ce dernier monument, j'espère que cette courte visite vous a plu, d'autres sont en prévisions ...

©Photos TheLadyandtheBlackCat non libres de droits

dimanche 2 août 2015

Une balade en Touraine: le château de Villandry.

DSCN1884

Ma balade estivale du jour se situe à tout juste dix petits kilomètres de chez moi, au château de Villandry. Nous avons choisi de faire notre tour du château et des jardins en matinée pour éviter la foule, un mois d'août naissant et ensoleillé attire toujours du monde: une promenade matinale donc.

Villandry fait partie des châteaux de la Loire d'architecture renaissance. Il est situé sur la départementale D7 a peu près à 15 km de Tours.

  • Le château:

DSCN1887

Il a été construit en 1536 par Jean Le Breton (ministre des Finances de François 1er). Jean Le Breton a en réalité fait raser la vieille bâtisse du XIIe siècle dont il ne subsiste aujourd'hui que le donjon du château. Au fil des siècles de nombreux propriétaires vont se succéder jusqu'en 1906 où le château va être sauvé de la démolition par Joachim Carvallo (arrière grand-père de l'actuel propriétaire) a qui l'on doit aujourd'hui la beauté des jardins du château.

DSCN1957

Le cabinet de travail

DSCN1960DSCN1962

La salle à manger

Les deux étages du château sont accessibles au public. Grâce à des galeries de peintures on peut admirer une collection de tableaux de grands maîtres espagnols de l'époque.

DSCN1978

Une des galeries du premier étage

DSCN1994

Mariage mystique du Christ et de l'Eglise de Giovanni Francesco Bezzi (1530-1571)

On retrouve également un magnifique salon oriental dont le plafond provient du Palais des Ducs de Maqueda (palais démantelé en 1905).

DSCN2000

On retrouve la salle François 1er dans le donjon du château. Cette salle évoque la venue du roi à Villandry le 22 janvier 1536.

DSCN2013DSCN2019

La salle François 1er - Buste de François 1er en armure.

  • Les jardins.

On en compte six plus la forêt qui surplombe le château. Les jardins ont été reconstitué à partir de textes anciens et gravures de l'architecte Jacques Androuet Du Cerceau (dont les travaux demeurent la source essentielle des jardins de château à la renaissance).

          - Le jardin d'ornement.

DSCN2021DSCN1917

Il constitue la prolongation des salons du château. Il est composé de quatre carrés représentant chacun l'amour tendre, l'amour passionné, l'amour volage et l'amour tragique.

          - Le Jardin d'eau.

DSCN1934   DSCN1911

Il est situé à l'extrémité sud du domaine. Il est centré autour d'un petit lac en forme de miroir de style Louis XV.

          - Le jardin du Soleil.

DSCN1932

DSCN1939

Crée en 2008, ce jardin est composé de trois espaces de verdures: la chambre des nuages (arbustes et lavande), la chambre du soleil centré autour d'un bassin en forme d'étoile et la chambre des enfants qui est en réalité une aire de jeux pour les petits.

          - Le labyrinthe.

DSCN1943

l'une des petites entrées du labyrinthe.

Il symbolise le cheminement terreste de l'homme et il ne présente aucune voie sans issue, il n'y a donc aucun moyen de se perdre à l'intérieur.

          - Le jardin des simples.

C'est un jardin traditionnel du moyen-âge consacré aux plantes médicinales et aromatiques.

          - Le potager.

DSCN2023

DSCN1924

Il est composé de neuf carrés de taille identique aux motifs géométriques différents. C'est un potager dit "décoratif" où les légumes sont disposés dans une sorte de damier multicolore. Dans ce potager deux plantations sont effectuées chaque année, l'une au printemps et l'autre en été, et en fonction des espèces. Quarante espèces appartenant à huit familles botaniques différentes se côtoient.

DSCN1919

En tout on dénombre 1015 tilleuls, 52 km de buis, 115000 plants de fleurs et de légumes (dont 50% sont préparés dans les serres du château) répartis sur l'ensemble du domaine.

Ma petite excursion s'arrête donc ici, si vous passez en Touraine, niveau châteaux vous avez l'embarras du choix, je vous conseille tout de même la visite de Villandry et de ses jardins.

Ⓒphotos du château et des jardins The Lady and the Black Cat.