lundi 24 octobre 2016

Les jolies rues toulousaines

CHEDIGNY(1)

Bonjour, Bonjour,

J'espère que vous allez merveilleusement bien. Depuis quelques semaines je découvre Toulouse ma nouvelle ville d'adoption. C'est avec des yeux émerveillés et l'appareil photo en main que j'arpente les rues de la ville rose. Au programme: briques roses, architecture haussmanienne, petites rues étroites, balcons en fer forgé ... Plus c'est vieux, plus c'est beau !!

Et si on se promenait ...

IMG_20160820_124425[1] IMG_20160829_214520[1]

Rue Saint-Jean                                                        Square Boulingrin

IMG_20160812_075949[1] IMG_20161002_150518[1]

Boulevard Carnot                                                    Square Boulingrin

IMG_20160926_075418[1] IMG_20160920_191806[1]

Rue Croix-Baragnon                                       Place Sainte-Scarbes

IMG_20161014_233056[1] IMG_20160921_232439[1]

Esplanade Compans-Cafarelli                                         Rue Croix-Baragnon

IMG_20161004_081734[1] IMG_20161011_191341[1]

Allée des Demoiselles                                                    Canal de Brienne

Vous pouvez retrouver plus de photos "toulousaines" sur mon instagram ici.

Bonne semaine !!

ⒸCrédits photos The Lady and the Black Cat - octobre 2016


mercredi 1 juin 2016

Escale à Toulouse - Episode #7 - La Basilique de la Daurade.

La Basilique de la Daurade

Bonjour, Bonjour,

J'espère que vous allez merveilleusement bien. Aujourd'hui on continue notre escale toulousaine avec la visite d'un édifice un peu particulier puisqu'il s'agit de la Basilique Notre-Dame de la Daurade, située le long des quais de la Garonne à quelques pas du Port du même nom.

Allez viens internaute je t'emmène.

03

La Vierge et l'Enfant - Entrée principale

          Un peu d'histoire ...

La basilique Notre-Dame de la Daurade est une église considérée comme une basilique mineure (il s'agit d'un titre accordé par le Saint-Siège à des églises célèbres par leurs antiquités ou par la dévotion des fidèles).

Il s'agit d'une des plus anciennes églises de Toulouse. Elle a été construite à l'origine sur les vestiges d'un temple romain consacré à Apollon. Elle doit son nom "Daurade"="Deaurata" (couverte d'or) à sa décoration composée de petits morceaux de mosaïques sur fond de feuilles d'or.

02

L'entrée principale donnant sur la Garonne

04

          La Vierge Noire ...

Au-delà de la richesse de son décor, la particularité de cette basilique repose sur la présence d'une chapelle dédiée à la Vierge Noire.

07

La Vierge Noire est une effigie féminine qui renvoie à un culte païen et qui appartient à l'iconographie du moyen-âge européen. En Europe son importance dépasse de loin celle de la Vierge Marie "traditionnelle". Son culte est lié à la fertilité, la fécondité, la sexualité ou encore aux astres, à la lune, à Vénus Déesse de l'amour (nous sommes effectivement bien loin du culte de la Vierge Marie, mère de Jésus).

08

Toutes les vierges noires sont à proximité d'un point d'eau, comme ici à la Daurade à seulement quelques pas de la Garonne. Ici la Vierge Noire est aussi nommée Notre Dame des Bonnes Couches car elle est réputée pour protéger les futures mamans. Elle mesure 2m de hauteur. Elle est vêtue d'une robe que l'on change selon le calendrier liturgique. On lui prête également plusieurs miracles dont le sauvetage du quartier Saint-Michel en 1672 lors d'un incendie.

06

Le décor intérieur est absolument magnifique, composé de tableaux, de sculptures, de mosaïques, de fresques, c'est un véritable musée biblique qui s'offre à nous. Seul petit bémol, l'éclairage est quasi nul, ce qui confère une atmosphère toute particulière à l'édifice, une ambiance très silencieuse, calme presque mystique.

05

 Basilique de La Daurade, 1, place de la Daurade, 31000 Toulouse.

- Entrée Libre -

@crédits photos: TheLadyandtheBlackCat

Posté par MamzelleMarie à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 24 mai 2016

Escale à Toulouse - Episode #6 - Le Jardin Japonais.

Le Jardin Japonais

Bonjour, Bonjour,

J'espère que vous allez merveilleusement bien. Cela fait bien longtemps que je n'ai pas mis à jour tout mon petit monde, pour la simple et bonne raison que j'étais en ... Vacaaances si ça ce n'est pas une bonne excuse !!... J'étais plus précisément partie en repérage dans une ville du sud qui va prochainement devenir ma ville d'adoption, la belle ville rose, j'ai nommé Toulouse. Évidemment lors de mon séjour j'en ai fait des promenades et des photos, et je me suis dit qu'encore une fois j'allais vous faire partager tout ça ... bon pour ceux et celles qui me suivent sur Instagram vous avez déjà eu un avant-goût du voyage...

Pour cet épisode number 6 on va partir au coeur d'un jardin public situé au nord du centre ville de Toulouse, dans le quartier Compans-Cafarelli. C'est un jardin public, donc, de 10 hectares qui contient un vaste plan d'eau, de belles allées, des espaces dédiés aux villes jumelées avec Toulouse et en son centre un jardin japonais de toute beauté.

les allées

          ... Autour du Jardin Japonais ...

Avant de rentrer dans le vif du sujet ... enfin plutôt dans le jardin japonais, faisons un petit tour dans le parc alentour ...

Au cours de la balade on observe plusieurs statues qui ont toutes une signification bien particulière.

le phoenix

L'envol du Phénix de David Paul Landis - Suite à l'explosion d'AZF le 21/09/01, le Sister Cities Commitee d'Atlanta a offert ce phénix à la ville de Toulouse. Ce symbole de résurrection est l'emblème de la ville américaine et commémore également le 30e anniversaire du jumelage entre Toulouse et Atlanta.

la dame d'elche

La Dame d'Elche - Elle se situe face au phénix, devant un petit bassin d'eau, entourée de palmiers, elle symbolise le jumelage entre Toulouse et la ville espagnole d'Elche.

tholus

Le dragon de fer Tholus de Tom Petrusson - acheté par la ville en 1993 il "habite" dans un des points d'eau du parc et veille sur le jardin japonais situé à coté.

esclavage

"Beauté nue et salie par 400 ans d'esclavage." Sculpture hommage aux victimes de l'esclavage.

          ... Le Jardin Japonais ...

bonzai

Ce jardin est classé Jardin remarquable de France. Il a été conçu comme un lieu de méditation. Il respecte la philosophie du Zen puisqu'il ne contient qu'une seule et même entrée (qui sert aussi de sortie) afin de communiquer au mieux avec la nature.

pas japonais

On y retrouve une multitude de variétés botaniques de l'extrême-Orient, mais également un jardin minéral, un pont en bois rouge, des pas japonais, des arbres taillés en bonzaï, un pavillon du Thé, un îlot aux tortues, bref tous les éléments qui caractérisent un jardin japonais digne de ce nom.

pont rouge

Le petit pont de bois permet d'accéder à l'îlot représentant allégoriquement le Paradis.

maitre zen

Le grand maître du Zen, Taïsen Deshimarü sculpté par José Torres, veille sur le jardin.

jardin japonais

tortue

On en trouve du monde autour du bassin ...

Pour accéder au Jardin Compans-Cafarelli rien de plus simple. Je vous conseille vivement  de prendre le métro ligne B/Station Compans-Cafarelli et vous tombez directement sur l'entrée du jardin. L'entrée des deux jardins est évidemment totalement gratuite. C'est la balade idéale pour se ressourcer et échapper au bourdonnement de la ville.

sylvester

J'ai même pu me faire un pote chat !!

Jardin Compans-Caffarelli, Boulevard Lascrosses, 31000 Toulouse

- Entrée Libre -

 @crédits photos: TheLadyandtheBlackCat

 

Posté par MamzelleMarie à 22:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 10 avril 2016

Escale à Toulouse - Episode #5 - Le Jardin des Plantes.

The Guide to the Endangered

Bonjour, Bonjour,

J'espère que vous allez bien. Aujourd'hui je vous emmène flâner au jardin des Plantes de Toulouse, histoire de continuer en douceur notre petite escapade dans le sud.

01

Le jardin des plantes est un jardin public qui fait partie d'un ensemble de trois jardins, avec le parc Boulingrin et le Jardin Royal, situé au sud-est du centre de Toulouse.

02

... Les immeubles environnants ...

Le Jardin des Plantes a été aménagé au milieu du XVIIIe siècle afin de créer un espace de promenade destiné aux familles fortunées qui avaient déserté la ville et ainsi leur redonner envie de se réinstaller à Toulouse.

03

Saint-Exupéry et son Petit Prince

04

La Statue "Le Retour" (l'original est exposé au Musée des Augustins de Toulouse).

Ce jardin s'étend sur 7 hectares et est relié aux autres jardins par des passerelles métalliques. Il regroupe plusieurs vestiges dont le Muséum d'histoires naturelles qui date de la fin du XVIe siècle ainsi que des oeuvres d'Alexandre Falguière.

05

06

Dans les allées du jardin

07

J'espère que vous avez passé une chouette visite.

Bonne semaine à tous,

Tschüss ...

 @crédits photos: TheLadyandtheBlackCat

jeudi 10 mars 2016

Escale à Toulouse - Episode #4 - Le Musée des Augustins.

couv (2)

Bonjour, bonjour,

J'espère que vous allez merveilleusement bien. C'est l'heure du quatrième épisode de mon escapade toulousaine consacrée aujourd'hui au Musée des Augustins, le Musée des Beaux-Arts de Toulouse.

15

Pour la petite histoire le Musée prend place dans l'ancien Monastère des Augustins, classé aujourd'hui monument historique. C'est un lieu qui en impose tant par son architecture gothique méridoniale que par la richesse et la qualité des collections d'oeuvres qu'il propose.

03

... Le grand cloître ...

L'édifice comprend une église (qui abrite aujourd'hui toutes les expositions temporaires organisées par le Musée à l'exemple de l'exposition "Ceci n'est pas un portrait"), un grand cloître au centre, qui n'est pas sans rappeler celui du Couvent des Jacobins, avec son jardin inspiré des jardins monastiques médiévaux dans lequel on peut s'asseoir et profiter du silence de l'endroit.

12

04

La salle de sculpture romane présente une collection de chapiteaux de cloîtres romans toulousains, aujourd'hui disparus, mis en scène dans une scénographie tout à fait particulière de l'artiste contemporain Jorge Pardo.

11

L'escalier Darcy-Viollet-Le-Duc, qui mène au premier étage du Musée présente de nombreuses sculptures de l'artiste toulousain Alexandre Falguière entre autre.

05

Vainqueur au combat de coqs (1864)

09

Tarcissius, Martyr Chrétien, 1868.

10

Jean-Antoine-Marie Idrac, Salammbô,1903.

Nous continuons notre visite avec les grands salons. Le Salon Rouge et les salles attenantes présentent une exposition de peintures du XVIe siècle au XIXe siècle. L'occasion de retrouver tout les courants artistiques: néoclassique, romantique, orientaliste, impressionniste. Une sorte de petit Louvre !!

07

06

Enfin, la Salle Capitulaire présente un ensemble de sculptures gothiques provenant des églises de Toulouse et des environs.

14

Vierge de Pitié, fin du XVe siècle.

Infos pratiques:

Musée des Augustins
Musée des Beaux-Arts de Toulouse
21, rue de Metz 31000 Toulouse

tarif: 5€.

 @crédits photos: TheLadyandtheBlackCat

dimanche 21 février 2016

Escale à Toulouse - Episode #3 - Le couvent des Jacobins.

ESCALE A TOULOUSE

Pour ce troisième épisode toulousain je vous emmène faire un tour du côté du Couvent des Jacobins situé en plein centre de Toulouse pas très loin du Capitole. Ce lieu magique, maison-mère de l'Ordre des Dominicains, a été construit vers 1250 et a subit plusieurs phases d'expansions jusqu'en 1341.

13

Cet édifice est composé entièrement de briques rouges, il possède quelques éléments gothiques comme ses hautes fenêtres et ses voûtes complexes, mais derrière son aspect massif et austère se dégage un endroit extrêmement reposant et calme. Nous avons eu la chance de faire notre visite en période creuse du coup nous avions quasiment l'endroit pour nous tous seuls.

12

Le couvent possède un plan assez simple puisqu'il se déploie principalement autour du cloître, avec une église, une chapelle, un réfectoire, et une salle capitulaire. Son clocher octogonal est très haut puisqu'il s'élève à plus de 45 mètres, c'est un exemple type du style gothique méridional (austérité de la construction, ouvertures rares et étroites entre autre).

01

04

06

Le cloître est formé de quatre galeries dont les colonnades sont en marbre gris et les chapiteaux ornés de sculptures végétales.

11

Le réfectoire est une vaste salle qui mesure 17 mètres de hauteur ce qui en fait l'un des plus vastes réfectoires monastiques de l'époque médiévale.

08

09

10

La magnifique Chapelle Saint-Antonin possède un décor entièrement peint (murs et voûtes) qui représente la seconde vision de l'Apocalypse. Malheureusement aujourd'hui une partie de ces peintures a disparu car la Chapelle fut un temps transformée en écurie ce qui a fortement dégradé les murs.

07

Une des gargouilles veille sur notre visite.

02

Enfin l'Eglise est impressionnante et grandiose. Elle mesure 80 mètres de long sur 20 mètres de largeur. Ces colonnades sont considérées comme les plus hautes de l'architecture gothique. L'Eglise abrite depuis 1369 le corps de Saint Thomas d'Aquin auquel elle est consacrée. Cette église a aussi abrité de 1229 à la Révolution Française l'ancienne université de Toulouse.

03

La hauteur de ses voûtes nous donne le vertige, en tant que visiteur on ne peut être qu'impressionné, on se sent vraiment tout petit !!

Le Couvent des Jacobins (site)

Accès: Parvis des Jacobins - entrée par la rue Lakanal

31000 Toulouse

Entrée: 4€ (plein tarif).

 @crédits photos: TheLadyandtheBlackCat

Posté par MamzelleMarie à 13:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 14 février 2016

Escale à Toulouse - Episode #2 - Exposition "Ceci n'est pas un portrait".

COUV

Pour le deuxième épisode de mon périple toulousain j'ai choisi de vous parler d'une exposition magnifique qui a lieu actuellement au Musée des Augustin de Toulouse et qui a pour titre "Ceci n'est pas un portrait".

Cette expo porte sur la représentation des figures de fantaisies en Europe du XVIe siècle au XVIIIe siècle. Ainsi quatre-vingt tableaux sont exposés, provenant de musées français et européens. Les plus grands peintres de cette période sont représentés comme Van Dyck, Fragonard, Tiepolo et Morland.

J'ai été complètement captivé par cette magnifique exposition dont certains tableaux sont d'une beauté à couper le souffle.

En quoi cette exposition est-elle inédite?

Le visage et la façon d'exprimer les émotions ont toujours été un grand terrain de jeu pour les peintres, une sorte d'exutoire libérateur car ici il ne s'agit pas de portraits contraints par une commande à la gloire d'une personne illustre mais bien de figures de fantaisie où le sujet est représenté au spectateur en gros plan. C'est en ça que ces peintres sont des virtuoses car il réussissent à retranscrire l'expression et l'intention de l'émotion dans toute son objectivité et son honnêteté, ce qui rend le portrait vivant.

C'est le visage dans tous ces états.

Les oeuvres sont réparties en sept thèmes: Jeux de regards, les musiciens, vies intérieures, les dormeurs, Rires et sarcasmes, le laboratoire du visage et l'atelier du costumes.

02

D'après Jean Raoux, Portrait de femme au collier de perles, huile sur toile

(thème Jeux de Regards)

Dans ces portraits les éléments contextuels et narratifs sont relégués au second plan, le personnage lui est bien face à nous, dans toute son attitude, il nous interroge, nous séduit, nous interpelle, nous méprise parfois...

03

Hyacinthe Rigaud, Portrait d'une femme inconnue dite la Menaceuse, huile sur toile, 1708. (Thème Jeux de regards)

04

John Opie, Jeune Mendiant, Huile sur toile. (Thème Jeux de regards).

"L'intensité du regard de ce petit mendiant nous happe. Représenté sur toute la hauteur du tableau, il semble nous barrer la route. Qu'il le veuille ou non, le spectateur est impliqué dans la scène(...)"

Position de la tête, courbe du front, langage du corps, sourire séducteur, grimace, regard perdu ou interrogateur, certains portraits nous poussent à en savoir plus sur la personne représentée. Du regard si proche de nous mais physiquement impossible à saisir.

05

Henry Robert Morland, La jolie Chanteuse de ballades, Huile sur toile. ( Thème Vies intérieures).

06

Ecole de Pietro Antonio Rotari, Dormeuse, Huile sur toile (thème Les dormeurs).

L'innocence de cette petite fille qui dort et que l'on a presque peur de réveiller.

07

D'après Jean-Baptiste Santerre, Jeune fille endormie à la chandelle, Huile sur toile (thème Les dormeurs).

La virtuosité du peintre est d'avoir réussi à peintre la délicate carnation de la peau de cette jeune fille, rendu  à la lumière d'une chandelle.

Ces portraits sont le résultat de recherches libres menées par les peintres autour du corps humain, ce qui fut pour eux l'occasion de déployer toute leur créativité.

08

Christian Seybold, Petite fille blonde, huile sur toile. (thème le laboratoire du visage).

"La petite fille a un air de malice et un arrière-plan sombre renforce le sentiment d'une innocence insaisissable et menacée."

09

Francesco Solimena, Portrait de femme, Huile sur toile (thème l'atelier du costume).

10

Jacques-François Courtin, Jeune femme au corsage bleu, Huile sur toile. (Thème l'atelier du costume).

11

Jean-Baptiste Santerre, La jeune Femme au billet doux, anciennement Mlle Desmares, Huile sur toile. (Thème l'atelier du costume).

Cette exposition est actuellement au Musée des Augustins de Toulouse jusqu'au 28 février 2016. Elle prend place dans l'ancienne église du musée.

Entrée: 8€.

Musée des Augustins

21, rue de Metz

31000 Toulouse.

- Site Officiel -

©crédits Photos TheLadyandtheBlackCat

jeudi 11 février 2016

Escale à Toulouse - Episode #1

cover

16h04: Doum ... Doum ... Doum ... Saint-Pierre-des-Corps, ici, Saint-Pierre-des-Corps... Le TGV en direction de Toulouse Matabiau va entrer en gare ... C'est ainsi que commence le doux refrain des vacances, une bonne petite semaine dans le sud, à Toulouse, la ville à l'accent chantant. La ville rose me tend les bras, bouge pas ma belle j'arrive ...

Au programme de mon séjour: visite de la ville, shopping, détente, photos, en gros pas de prise de tête. Me voilà donc partie à la découverte de la ville, mon reflex sous le bras. Et justement des photos j'en ai fait à tour de bras, je me suis donc dis que j'allais partager toutes ses belles choses avec vous et plutôt que de vous écrire un pavé en une seule fois j'allais plutôt répartir tout ça en plusieurs billets ... (bande de petit(e)s veinard(e)s!!!).

05

Le Capitole qui abrite l'hôtel de ville, l'office de tourisme et le théâtre... Bellissima !!

          |Comment j'ai préparé ma visite ?|

J'avoue j'ai un peu triché j'ai mon guide perso qui habite déjà sur place et c'est pas la première fois que je visite Toulouse, j'ai déjà quelques repères. Cela dit je suis quand même arrivée avec un peu de documentation, à savoir:

   - un bon guide du routard, oui ça fait vraiment touriste mais franchement rien de tel pour visiter une grande ville qu'un bon guide, tout y est: les tarifs des restos, des sites à visiter, les bons plans, les heures d'ouvertures, bref tout un tas de choses indispensables à savoir pour passer un bon séjour;

   - un plan de la ville, parce que oui Toulouse c'est grand ... si si !!

   - un plan du métro, même s'il n'y a que deux lignes, quand tu n'y connais rien à ce genre de transport en commun c'est toujours utile. D'ailleurs au passage j'ai complètement adoré le métro, il est vraiment pratique et stylé !! Je pense, entre autre, à la station de métro des Carmes (ligne B) dont la voûte a été réalisé par Jean-Paul Marcheschi. L'artiste a voulu créer une sorte de voûte céleste composée d'écritures noires et rouges (que l'on peut observer uniquement en s'approchant du mur). Je vous renvoie ici si vous voulez vous rendre compte de ce que ça donne puisque la seule photo que j'ai faite ... je l'ai effacé (mongoliiiitoooo !!)...

06

Au croisement d'une rue on rencontre M. Claude Nougaro une des figures emblématiques de la ville Rose.

07

Il reste encore quelques traces du Wops Festival (Festival d'art dans la ville) qui a eu lieu à Toulouse en octobre 2015. Ici une fresque originale (et tellement magnifique) située rue Sainte Ursule, réalisée par les artistes Amandine Urruty et Nicolas Barrome.

           |Bon Plan|

Pour visiter la ville sans vous ruiner l'office de tourisme propose un "Pass Tourisme" qui regroupe trois formules différentes (un, deux ou trois jours). Ce pass permet un accès libre ou à tarifs réduits à plusieurs sites touristiques, un accès illimité (selon la formule que vous avez choisi) à tous les transports du groupement Tisséo (métro, bus, tram) ce qui est très pratique puisqu'il est difficile de garer sa voiture en centre-ville et c'est sans parler des parkings qui coûtent un bras !! Je ne sais pas si cette offre est valable toute l'année mais si vous faites un passage éclair à Toulouse pensez-y.

Pour plus de renseignements ou pour réserver votre Pass rendez-vous ici.

02

Près du port de la Daurade, là où coule la Garonne

          |Mes adresses Fétiches|

Durant mon shopping, mes visites et que sais-je encore j'ai découvert tout un tas de petites adresses bien sympathiques ...

   - Le SushiYaki - Restaurant Japonais - 9, rue Sainte Ursule.

Petit resto japonais situé rue Sainte Ursule qui propose Sushi, Yakitori (brochettes de poisson ou de viande cuites sur un grill) et Teppanyaki (cuisson des aliments sur une plaque chauffante bien spécifique). Les plats sont réalisés sous les yeux des clients, le poisson est exquis et d'une fraîcheur garantie, le personnel est au petit soin pour sa clientèle et leur soupe miso est juste à tomber !! Les prix sont abordables, pour un menu (entrée+plat) comptez entre 11 et 13€.

04

Mon plat de sushis, saumon à la citronnelle, sushi de thon rouge, thon blanc et saumon.

   - La librairie l'Ombre Blanche - 50, rue Léon Gambetta (à proximité du Capitole).

Pour les amoureux de littérature c'est le passage obligé et indispensable. On y retrouve tous les genres littéraires et un vaste choix d'ouvrages nous est proposé. J'adore y chiner mes prochaines lectures. La librairie propose également un site de vente en ligne que vous pouvez retrouver ici.

   - Imagin'ères, la librairie des produits dérivés - 17, rue Sainte Ursule.

Il s'agit ici d'une librairie particulière, une sorte de deux boutiques en une, qui propose d'un côté les produits dérivés et de l'autre des ouvrages. Cette librairie s'adresse à un public spécifique. Si tu es fan de mangas, séries TV, films de SF ou de fantasy et de littérature du même genre alors cette librairie est faite pour toi. Et inutile de préciser que j'ai du lutter contre moi-même pour ne pas me ruiner en figurines pop-vinyle (qu'accessoirement je collectionne) parce qu'ils les ont ... toutes!!! Pour vous faire une idée ils ont un site en ligne avec tous les produits qu'ils proposent en magasin (si c'est pas formidable !!) et c'est par ici.

   - Le Paradis Gourmand - 45, rue des Tourneurs.

C'est en cherchant quelques douceurs à rapporter à la maison, plus précisément des spécialités locales (à la violette de préférence) que j'ai découvert cette magnifique confiserie à l'ancienne qu'est le Paradis Gourmand, le moins que l'on puisse dire c'est que la boutique porte bien son nom. Sucettes Pierrot Gourmand, sucre d'orge, nougat, praline, chocolat, bonbons en tous genre, c'est un régal pour les yeux comme pour les papilles ... La boutique propose également de multiples bonbons et confitures à la violette ... Vous pouvez consulter leur site ici.

10

Les beaux immeubles du centre-ville

Ce premier "épisode" s'achève donc ici, j'espère que cela vous a plu ou du moins que ça vous sera utile si jamais vous passez par la Ville Rose. En attendant je vous prépare mon prochain billet toulousain pour dans quelques jours.

Tchuss ....

 @crédits photos: TheLadyandtheBlackCat