dimanche 12 juin 2016

Point Lecture: IRL d'Agnès Marot.

DSCN4626

Bonjour, bonjour,

J'espère que vous allez merveilleusement bien. Aujourd'hui on parle lecture avec le cinquième roman d'Agnès Marot, IRL, publié aux éditions Gulfstream. C'est parti !!

          - Quatrième de couverture -

"Je m'appelle Chloé Blanche et j'ai grandi à Life City. Comme tous ses habitants, j'ignorais que nous étions filmés en permanence. J'ignorais que nous étions un divertissement pour des milliers et des milliers de foyers. J'ignorais que nous étions les personnages de Play Your Life, l'émission qui fait fureur hors de Life City, IRL. J'ignorais surtout à quel point nous étions manipulés (...)."

          - Ce que j'en pense -

Au commencement nous découvrons Chloé, une adolescente tout a fait ordinaire avec ses habitudes et ses problèmes existentiels. Son véritable souhait: conquérir le garçon dont elle est secrètement amoureuse, Hilmi, le beau "Prince Charmant" à la peau caramel. Malheureusement son souhait est voué à l'échec et ce qu'elle considère tout d'abord comme un rejet se révèle être de la manipulation. Chloé et les personnes qui l'entourent ne tiennent pas les rênes de leur propre vie. Elles sont en réalité des intelligences artificielles qui évoluent au sein même d'un jeu vidéo retransmis en ligne par des centaines de caméras qui les scrutent H-24. Une sorte de jeux vidéo - télé réalité. Chaque personnage est dirigé par un joueur et c'est justement le joueur qui dirige Chloé qui va tenter de lui faire prendre conscience de la vérité.

IRL offre une critique intelligente de notre société actuelle. Jeux de simulation, réseaux sociaux, télé-réalité, jeux vidéos, nous sommes constamment ultra-connectés et ce, pour certains, afin d'échapper à un quotidien un peu morose. Au cours des nombreux chapitres plusieurs thématiques sont ainsi développées: notre rapport à la réalité, à la fiction, notre rapport à la vie privée (peut-elle l'être encore ?), le regard des autres, la manipulation et la surveillance au travers des nouvelles technologies, le monde et ses apparences... Big Brother is watching you !!

"Life City n'est pas la ville que tu penses connaître (...).

C'est une société qui a été imaginée pour permettre aux gens de la vie réelle,

 de se divertir."

C'est aussi un roman aux multiples références, d'ailleurs l'auteur ne s'en cache pas et les explique en fin d'ouvrage. Des Sims, Second Life, en passant par The Truman Show avec Jim Carrey, ou encore 1984 d'Orwell, pour ne citer que celles-ci (au passage merci à Agnès Marot de m'avoir fait redécouvrir Fahrenheit 451 !!). Je serais même tenté d'en ajouter une, parmi tant d'autres, avec le titre de Jamiroquaï Virtual Insanity (Folies virtuelles) (1997) où l'interprête évoque ces nouvelles technologies qui nous bouffent petit à petit.

"Futures made of virtual insanity now

Always seem to, be govern'd by this love we have

For useless, twisting, our new technology

Oh, now there is no sound - for we all live underground"
IRL est un roman très bien écrit, à la plume fluide. Cependant il m'a fallu du temps pour m'habituer au découpage temporel puisque l'on suit deux époques (soit deux narrations en parallèles, l'avant et l'après "réveil" de l'héroïne). En revanche je n'ai absolument pas aimé le côté romantico-tragique de Chloé qu'elle se découvre en tombant amoureuse d'Hilmi. Fort heureusement cela ne concerne qu'un bref passage du roman.
 
          - En Conclusion -
IRL est un roman à l'intrigue complexe, entre réalité et fiction, il soulève des questions, fait réfléchir. On suit également l'évolution d'une Intelligence artificielle extrêmement "humaine" qui se découvre combattante, rebelle, qui se découvre un but, des idéaux.
Au-delà du contenu du livre c'est une édition extrêmement soignée et coloré, et je ne dis pas non à ce genre d'ouvrage !!
Bonne lecture.

Titre: IRL

Auteur: Agnès Marot.

Editeur: GulfStream.

Collection: Electrogène

Pages: 445 p.

Prix: 18€.

ISBN: 978-2-35488-415-4

Enregistrer

Posté par MamzelleMarie à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


dimanche 5 juin 2016

Chédigny, le village devenu Jardin.

CHEDIGNY

Bonjour, Bonjour,

J'espère que vous allez magnifiquement bien. Aujourd'hui je dédie ce billet aux amateurs et amatrices de jolis villages et de belles plantes avec la visite d'une petite commune lochoise: Chédigny.

DSCN4469

DSCN4476

Situé à 11 km de Loches et à 40 km de Tours, Chédigny est ce que l'on appelle un "village jardin". En effet, pas loin de 800 rosiers cotoient vivaces, bulbes, arbustes et graminées.

DSCN4480

DSCN4483

Le libraire du village "Pierre de Ronsard"

DSCN4494

Aujourd'hui, fort de sa réputation de village fleuri, Chédigny est répertorié dans "Roseraie et jardins d'Europe" et a également obtenu le label "Jardin remarquable" décerné par le Ministère de la Culture.

DSCN4498 DSCN4503

DSCN4511

DSCN4513

De nombreuses animations sont organisées chaque année au coeur même du village comme le Festival des Roses (le week-end de la fête des mères) qui attire pas loin de 15 000 visiteurs.

DSCN4519 DSCN4532

DSCN4538 DSCN4509

De nombreux artistes se sont aussi installés dans le village, on retrouve des ateliers de céramistes, de peintres, de photographes, et même un libraire de livres anciens.

J'espère que cette visite vous a plu.

~Bonne semaine à toutes et à tous~

Tschüss

- Crédit photo: TheLadyandtheBlackCat / juin 2016 -

Posté par MamzelleMarie à 21:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 1 juin 2016

Escale à Toulouse - Episode #7 - La Basilique de la Daurade.

La Basilique de la Daurade

Bonjour, Bonjour,

J'espère que vous allez merveilleusement bien. Aujourd'hui on continue notre escale toulousaine avec la visite d'un édifice un peu particulier puisqu'il s'agit de la Basilique Notre-Dame de la Daurade, située le long des quais de la Garonne à quelques pas du Port du même nom.

Allez viens internaute je t'emmène.

03

La Vierge et l'Enfant - Entrée principale

          Un peu d'histoire ...

La basilique Notre-Dame de la Daurade est une église considérée comme une basilique mineure (il s'agit d'un titre accordé par le Saint-Siège à des églises célèbres par leurs antiquités ou par la dévotion des fidèles).

Il s'agit d'une des plus anciennes églises de Toulouse. Elle a été construite à l'origine sur les vestiges d'un temple romain consacré à Apollon. Elle doit son nom "Daurade"="Deaurata" (couverte d'or) à sa décoration composée de petits morceaux de mosaïques sur fond de feuilles d'or.

02

L'entrée principale donnant sur la Garonne

04

          La Vierge Noire ...

Au-delà de la richesse de son décor, la particularité de cette basilique repose sur la présence d'une chapelle dédiée à la Vierge Noire.

07

La Vierge Noire est une effigie féminine qui renvoie à un culte païen et qui appartient à l'iconographie du moyen-âge européen. En Europe son importance dépasse de loin celle de la Vierge Marie "traditionnelle". Son culte est lié à la fertilité, la fécondité, la sexualité ou encore aux astres, à la lune, à Vénus Déesse de l'amour (nous sommes effectivement bien loin du culte de la Vierge Marie, mère de Jésus).

08

Toutes les vierges noires sont à proximité d'un point d'eau, comme ici à la Daurade à seulement quelques pas de la Garonne. Ici la Vierge Noire est aussi nommée Notre Dame des Bonnes Couches car elle est réputée pour protéger les futures mamans. Elle mesure 2m de hauteur. Elle est vêtue d'une robe que l'on change selon le calendrier liturgique. On lui prête également plusieurs miracles dont le sauvetage du quartier Saint-Michel en 1672 lors d'un incendie.

06

Le décor intérieur est absolument magnifique, composé de tableaux, de sculptures, de mosaïques, de fresques, c'est un véritable musée biblique qui s'offre à nous. Seul petit bémol, l'éclairage est quasi nul, ce qui confère une atmosphère toute particulière à l'édifice, une ambiance très silencieuse, calme presque mystique.

05

 Basilique de La Daurade, 1, place de la Daurade, 31000 Toulouse.

- Entrée Libre -

@crédits photos: TheLadyandtheBlackCat

Posté par MamzelleMarie à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,